GESTE 1 : DERIVER

Chercher la resistance dans l'urbain. Le collectif &. traque les signes de résistance dans l'environnement urbain et les expose en photos légendées & géolocalisées.

https://resister9-3.tumblr.com/

GESTE 2  : TROQUER-RENEGOCIER

Echange courriers administratifs contre morceaux de vie. Le collectif &. troque travaux d'écriture contre moments de rencontre. Avec l'association AFRICA, qui agit pour l'antiracisme et le féminisme.

Faire avec les gens. Le collectif &. rencontre par bouche à oreille des Courneuviens qui résistent sans le savoir. Avec Annie, Charles, Ahmed, Dama, Arnaud, Diane, Gabriela, Mimouna, Marina, Mohammed, Warda, Louisette, Gérard, Ahmed et Karim, Janice, Sadia...

Tenter d'officialiser. Le collectif &. imagine une cérémonie officielle de reconnaissance des résistants Courneuviens de l'ombre. La mairie ne donne pas suite.

Singulariser l'acte de manifester. Imaginant d'organiser des manifestations individuelles, le collectif &. mobilise quelques militants au compte-goutte, suite à un atelier d'écriture de slogans.

Faire avec le contexte. Le collectif &. prépare son BAL en imaginant une irruption chorégraphique de l'équipe féminine de Football Américain de la Courneuve. Avec le Flash, "créateur d'émotions à la Courneuve depuis 1984", et Diane Guéké, chorégraphe hip-hop.
http://www.flashfootball.org/

Repenser le réel. Confronté à une inégalité flagrante en matière de répartition des espaces verts à La Courneuve, le collectif &. propose un redécoupage du Parc Georges Valbon, qui s'étale actuellement sur 400 ha.

GESTE 3 : ENQUÊTER / RECONTEXTUALISER

Mettre la résistance en fanzine. Le collectif &. manie le détournement cher à Debord et en traque les occurences urbaines, recense les capacités hors normes des animaux les plus résilients, relève quelques abberations sexistes, déconstruit les fantasmes sur le genre... Et en fait un fanzine DIY  - de 80 pages, à lire plus tard chez soi ou coller in situ sur pallissades dans le bal.

Regarder le monde comme il va ou pas. Le collectif &. juxtapose paroles de Courneuviens et mécaniques d'un monde qui convulse. (Extraits de l'exposition LAB)

GESTE 4 : COMPOSER-RECOMPOSER

Regarder le monde comme on aime qu'il aille. Le 9 décembre 2017, le collectif &. invite la Courneuve (et sa banlieue du Grand Paris) à danser sous une boule à facettes, Avec des danseurs et des danseuses (Tarek Aïtmeddour, Pauline Journe, Diane Guieke), des joueuses de football américain, une soul train line, une Djette et créatrice sonore (Cholé Despax). Et une infiltration de revendications de Courneuviens et courneuviennes, dans la playlist du BAL.

Faire manifeste. Le collectif &. prend le dadaïsme au pied de la lettre et ouvre le bal avec une pièce sonore réunissant les voix de Bourvil, Gilles Deleuze, France Gall, Hugo Ball, Corinne Masiero, Geroges Didi-Huberman... Et invite les spectateurs prêts à entrer dans la danse à participer à l'élaboration d'un manifeste écrit en direct.

Témoigner. Anton, 25 ans, s'empare du témoignage de Charles, 91 ans, toujours conseiller juridique de la CGT. Après avoir porté la contestation ouvrière de 68 dans l'usine qui l'employait, Charles a décliné une promotion "pour ne pas trahir sa classe." Il refusait de renoncer à son engagement syndical.

Témoigner (2). Les mots de Charles et de notre cercle courneuvien de de "résistants de la première heure" s'écrivent sur affiches rouges (hommage aux 22 hommes du groupe Manouchian, fusillés le 21 février 1944, dont les visages furent exposés sur des affiches rouges par la propagande allemande).

Project Details

Project Date:

9 juin 2019